Le pain bis, de petit épeautre, de metheil …

Olivier Lavielle

Fournil Le pain commun (28)

Il veut devenir paysan-meunier-boulanger.

Olivier Lavielle est en reconversion professionnelle, une aspiration qui s’est développée après être entré dans une AMAP parisienne il y a quelques années…

Cette année 2018, Olivier est salarié à temps partiel sur la ferme céréalière bio La Basse Cour, située à Gommerville à 20 minutes d’Étampes. Il suit en alternance une formation au Centre de formation professionnelle et de promotion agricole pour adultes (CFPPA) de Montmorot dans le Jura afin d’acquérir les connaissances et la capacité agricole nécessaires à sa future installation.

Le projet d’Olivier est de reprendre dans quelques années la Ferme de la Basse-cour et d’y développer à plusieurs l’activité de transformation des céréales en farine et en pain. Il a créé le fournil Le Pain Commun en janvier 2018 afin de démarrer l’activité de transformation en pain.

Son pain est 100% local, réalisé à partir des céréales de la ferme et d’ingrédients locaux issus de l’agriculture biologique. Son pain est travaillé sur levain naturel, avec une eau purifiée et une fermentation de six heures minimum. Celle-ci assure un développement des arômes, une meilleure assimilation par le corps et une longue conservation.

Ses pains

Pain bis : farine demi-complète de blé sur levain naturel de petit épeautre.

petit_epeautre
Pain demi-complet de blé sur levain de petit épeautre

  Pain aux graines de lin : farine demi-complète de blé sur levain naturel de petit épeautre, avec graines de lin (riches en Omega 3).

demi_complet_graines
Pain aux graines de lin

Pain de petit épeautre : farine demi-complète de petit épeautre sur levain naturel de petit épeautre.
Son gluten tendre peut convenir aux intolérants.

Le pain de saison courge et miel : farine blanche de blé sur levain naturel de petit épeautre, avec courge potimarron et miel.

courge_et_miel.jpg
Pain de saison courge et miel

Tous les pains se conservent une semaine enveloppés dans un linge et à l’abri des courants d’air (idéalement boite à pain ou placard en bois).
Ils se congèlent bien (prévoir une journée de décongélation pour un pain entier, ou alors congeler en tranches) sauf le « courge et miel » dont la mie est onctueuse.

Mies
Les mies

IMG_2396IMG_2393

Fournil 3IMG_2388Four 2

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s